Le printemps est là… et les allergies aux pollens aussi !

///Le printemps est là… et les allergies aux pollens aussi !

Le printemps est là… et les allergies aux pollens aussi !

Comme chaque année au printemps, les allergies saisonnières pointent leur nez.
Nez qui coule, yeux gonflés, crises d’éternuement etc.
Les pollens déplacés par le vent contiennent des protéines qui agissent comme de puissants
allergènes. 25% de la population françaises souffrent de rhinites et du fameux rhume des foins.
Si certains gestes au quotidien peuvent améliorer les symptômes des allergies du printemps,
inversement, certaines erreurs les favorisent. Petite revue de ce qu’il faut faire et ne pas faire
contre les allergies du printemps.

Les Symptômes des allergies aux pollens et graminés :
• nez bouché, qui coule
• respiration par la bouche (uniquement)
• démangeaisons du nez
• démangeaisons de la gorge/de la bouche/des lèvres
• Paupières gonflées, yeux rouges, qui démangent
• Crise d’éternuements
• gonflement de la bouche/des voies respiratoires
• yeux qui pleurent

A faire contre les allergies aux pollens
• Si vous avez un traitement (Aerius, ou autre) prenez-le sans attendre l’arrivée des premiers
symptômes d’allergie.
• Aérez vos pièces tôt le matin mais faites attention à ne pas ouvrir les fenêtres pendant la
pollinisation.
• Évitez également les sorties lorsque les taux de pollens sont très élevés. Les pires conditions
sont les mi-journées par grand soleil et petit vent ou après un orage.
• En voiture, gardez les fenêtres fermées. Et sachez qu’il existe des filtres à installer sur le
système de ventilation, qui retiennent les pollens.
• Après une sortie en période de pollinisation, rincez votre nez avec du sérum physiologique,
changez de vêtements et lavez-vous les cheveux avant de vous mettre au lit.
• Faites tondre votre jardin avant la floraison des graminées.
• Séchez votre linge à l’intérieur.
• Consultez régulièrement la qualité de l’air : le Réseau national de surveillance aérobiologique
(RNSA) publie le contenu de l’air en particules biologiques pouvant avoir une incidence sur le
risque allergique.
Consultez la carte des pollens

Autres petits gestes pour prévenir les symptômes des allergies de printemps
• Faites un nettoyage de printemps afin d’éliminer les poussières et les moisissures accumulées
durant l’hiver.
• Lavez votre literie une fois par semaine.
• Utilisez un déshumidificateur automatique.
• Ne laissez entrer ni chien ni chat dans votre chambre.

Le saviez vous ?
Une allergie peut se déclencher à n’importe quel âge.
En France, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) surveille le contenu de l’air
en particules biologiques et mesure leurs conséquences sur la santé. En France, 3 % de la
population souffraient d’allergies il y a 20 ans contre environ 25 % de nos jours.

Sondage Actu Santé

directives RGPD

[recaptcha]

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Accepter
x